Traduction

 

Navigation rapide

Sites amis

logo_escargotier

badge-co2 blog bleu 100 blc

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

Choisir son diffuseur d'huiles essentielles

 

Cet article concerne les diffuseurs électriques par micro-diffusion, c'est-à-dire sans eau et sans chaleur.
      
 

Pourquoi un diffuseur ?

Tout d'abord et tout simplement pour la bonne odeur qu'il apporte dans la maison ou le bureau (là en ce moment c'est HE d'orange chez moi et c'est divin). Ensuite, pour les propriétés aromatiques des huiles essentielles qui sont microdiffusées par l'appareil. Par exemple, l'HE d'oranger est reconnue pour ses propriétés calmante, rééquilibrante et réconfortante en diffusion.

D'autres HE en micro-diffusion vont permettre de prévenir les refroidissements en hiver ou d'aider à la guérison en désinfectant l'air et en aidant à la respiration (exemple : HE eucalyptus).  Les particules d'HE étant très fines, peuvent, paraît-il transiter dans notre système sanguin et aider ainsi à renforcer les défenses immunitaires. De même, elles agissent sur l'humeur en apportant un sentiment de bien-être, les molécules aromatiques étant transmises vers le cerveau par les cellules réceptives tapissant l'intérieur de notre nez. On se "sent bien" (je crois beaucoup au sens premier de ces expressions populaires - j'en reparlerai).

La micro-diffusion d'huiles essentielles permet donc de désinfecter, désodoriser et parfumer l'air naturellement et d'apporter un bienfait pour la santé.

      Les  diffuseurs électriques par micro-diffusion (à la différence des brûleurs de parfum avec bougies par exemple), ne chauffent pas les huiles essentielles lesquelles conservent ainsi toutes leurs propriétés.

 

Comment çà fonctionne?

 

                     

images issues de ce site

 

Le diffuseur électrique est composé de 2 parties : le mécanisme de la pompe et la verrerie (à assembler quand on l'achète). La pompe va fournir l'air comprimé pour projeter l'HE contre la verrerie. En soufflant de l'air, il y a une aspiration de l'HE qui monte dans la verrerie et qui est ensuite propulsée en micro-goutelettes (voir photo du système de double tube).

 

Lorsque les HE sont pulvérisées contre la verrerie, un nuage de micro-particules se forment et vient ainsi embaumer l'air de nos maisons. Il y a un petit silencieux en verre amovible sur la plupart des modèles de diffuseurs et qui protège les HE contre la poussière.

 

Le débit de la pompe se mesure en litre/heure. C'est l'importance du débit (et donc la puissance de la pompe), qui fera varier la capacité du diffuseur pour couvrir une pièce plus ou moins grande. Par exemple, pour une pièce de 100 m², il faut un débit de 300 l/h.  Le seul problème, c'est que la majorité des sites marchands n'indique pas la puissance (sauf exception) ou indique simplement quelle superficie est couverte (mais on aimerait bien vérifier la puissance tout de même!).

 

Mon diffuseur par exemple (modèle HE 1003 Gravier) convient pour une surface de moins de 50 m². Ce qui me semble suffisant pour mon petit appartement. Je me demande tout de même si on" sent" une grande différence avec le modèle pro de la même marque (HE 1006) prévu pour une surface double? Lutin, il me semble que c'est ton modèle, non?  Je m'interroge aussi sur les modèles couvrant une petite surface de 25 m² dans la mesure où le miens "n'envahit" pas non plus la pièce en arômes. C'est sans doute un peu juste ceux pour 25 m²?

Ces diffuseurs par micro-diffusion ont ainsi l'avantage de fonctionner sans chauffer les huiles essentielles (la chaleur oxyderait les huiles) et sans utiliser d'eau (qui empêcherait l'ionisation des huiles).


Mode d'emploi du diffuseur

Le mode d'emploi fournit avec mon appareil est plutôt succinct. C'est vrai aussi que ce n'est pas particulièrement compliqué !

Il faut verser l'équivalent d'une cuillère à café, ou moins, d'HE pure (l'essentiel est qu'il y en ait assez pour que cela puisse monter dans la 1ère buse), non diluée (ni alcool, ni eau, rien de rien, que des HE) dans la verrerie, en prenant soin de ne pas en mettre sur les autres parties et, surtout, de ne jamais dépasser la hauteur des deux buses (la garantie du diffuseur ne fonctionne pas si un dysfonctionnement intervient pour cette mauvaise manip).

  • En résumé :
  •  
  • - on peut enrouler un tissu autour du tube en verre lors du remplissage pour éviter les éventuelles éclaboussures (mais en vérité avec le compte gouttes des HE c'est assez simple),
  • - on l'utilise en moyenne pendant 1/2 heure et on renouvelle une seconde fois éventuellement dans la journée,
  • - on ne laisse pas sécher les HE quand on ne se sert pas du diffuseur (surtout pour HE d'agrumes).

 

Précautions d'emploi

  •  - ne pas diffuser à proximité d'enfants de moins de 2 ans,
  • - veiller au choix des HE utilisées (allergies, contre-indications, âge des enfants...),
  • - ne pas diffuser près d'un visage,
  • - vérifier la réaction des animaux domestiques qui peuvent y être sensibles
  • - ne pas diffuser en continue (1 heure max - mais tout dépend aussi de la taille de la pièce)
  • - rappel : les HE sont en général déconseillées pour les femmes enceintes (surtout HE sauge!)

 

Entretien du diffuseur

Ma notice indique d'utiliser un produit spécifiquement destiné au nettoyage des diffuseurs. J'ai donc regardé sur le net et je vois qu'effectivement la marque Gravier ainsi que la marque Florame ou Durance vendent un tel produit qui se présente sous forme de flacon comme ceux d'HE. C'est effectivement efficace.

Cependant, j'ai lu par la même occasion que lorsque la verrerie n'est pas trop encrassée, il suffirait de verser 1 ml d'alcool à 90° et de faire tourner le diffuseur 2 minutes (ne pas faire la même opération avec de l'eau).  

Si cela s'avère insuffisant pour dissoudre les HE séchées, il faudrait alors utiliser le produit spécial verrerie ou bien de l'HE de lavandin mélangée éventuellement avec un peu d'alcool.

 

Enfin, il paraît qu'un nettoyage plus complet peut être nécessaire en cas d'encrassement de la verrerie qui empêcherait une bonne diffusion. Dans ce cas, il faut démonter la verrerie, la remplir au maximum avec le produit spécifique verrerie et de laisser tremper au moins 12 heures. On rince, ici avec de l'eau (c'est uniquement quand la verrerie est détachée qu'on peut utiliser de l'eau).

 

Les modèles existants

Les modèles sont très nombreux désormais depuis le boom des huiles essentielles. Les différences vont jouer sur l'existence ou non d'un interrupteur (pratique il est vrai), d'effets de lumières en compléments (pas indispensables bien sûr), d'ajout d'ionisateur d'air (efficacité très controversée) etc...le bruit que fait de diffuseur peut être un critère important. C'est ensuite surtout le design qui change !

 

            

 

                          

 

            

 

                      

                

        

 

Rappel : les huiles essentielles doivent être utilisées avec précautions car leur utilisation sans aucune information peut constituer un danger pour la santé.  Sur la dangerosité des huiles essentielles : voir : http://www.aromalves.com/ 

 

 

Pour + d'infos sur l'utilisation des diffuseurs : voir :  

- "Dossier spécial diffusion" : penntybio.com  

- "La diffusion d'huiles essentielles" : labo-hevea.com/

- "Pourquoi utilise-t-on un diffuseur?"  : www.amabilia.com

- "Propriétés et caractéristiques des huiles essentielles" : labogravier.com

    

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Le blog "Atelier naturel" n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignements. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

Ecrire un commentaire - Voir les 31 commentaires - Publié dans : Santé naturelle
Mercredi 2 novembre 2005 3 02 /11 /Nov /2005 00:00
Retour à l'accueil

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés